jeudi 25 février 2010

Après la télé-réalité, Blog-Story-Live !

Il existe un côté voyeur en vous ?

Vous aimeriez pouvoir suivre votre blogueur préféré dans ses aventures à leur insu ou pas ?

SP4M vous offre cette chance !

- Ce soir vers 20h00, SP4M sera à la Distillerie sur Mont-Royal avec une amie de longue date qu'il n'a pas vue depuis des lustres pour lui rendre un CD de Beck qu'il a en sa possession depuis 11 ans !

Soyez discret et palpitez-vous en le regardant parler, sourire voir même rire en utilisant son corps en entier !

Si vous ne pouvez pas vous y rendre, il sera disponible à nouveau à la même heure au Dieu du ciel avec d'autre blogueurs en prime dont Chiquita Banana, Ariane, Cynthia B. Demented et peut-être d'autre !

Ne râté pas cette chance de voir Chiquita chanter une berceuse à L'Pénis pour l'endormir !

Dans l'espérance de vous voir sans le savoir à Blog-Story-Live !

TaG Bureau !

Provenant du blogue de Chiquita ici, SP4M vous partage son espace de travail:


Dans ce bureau:
  • 2 téléphones dont un qui lui appartient vraiment.
  • Un écran flat screen branché sur mon MacBook (RIP à partir de Lundi)
  • Un pot d'acétaminophène (La Tête exige de l'ibuprophène)
  • Une fleur en plastique, toujours utile...
  • Une boîte en carton (Les Jambes en sont reconnaissante)
  • Des speakers (pour Les Oreilles)
  • Une tasse de café (pour les brûlures d'estomac)
  • Une boîte de kleenex pour Le Nez.
  • Il y a aussi entre les 2 écrans, un chien qui manque une jambe avec une pancarte "Bienvenue" dans sa bouche. (ouais.)
Voilà, à vous maintenant ;)

mercredi 24 février 2010

Vrai ou bullshit ?

La blogosphère.

Trop normaux, ou complètement absurde et irréel, elle est remplie de gens ayant ce grand besoin d'écrire ce qui leur passe par la tête, ou par le cul. Mais sur tout les mots employés pour raconter une histoire, sont-ils vrai ou n'est-ce que de la bullshit fictive pour rendre leur vie plus intéressante ? Voyont ce que SP4M en pense.

SP4M: Depuis que j'ai commencé à lire le blogue de Luc-Pierre, le blog du parfait salaud, je me suis demandé à quel point tout ce qui racontait pouvait être vrai.

La Tête: D'ailleurs, le sondage sur son blogue en fait référence sur ce questionnement que beaucoup de personnes ont sûrement pus avoir.

Les Yeux: 32% des lecteurs croient que c'est moitié-moitié.

SP4M: Bref, je me le demande vraiment. Je veux dire, s'il doit absolument inventer ou exagérer des faits pour rendre le tout plus croustillant, n'est-ce pas un peu plate ?

La Tête: Ce n'est pas plus différent que de lire un livre de Stéphane Dompierre qui doit être tiré de quelques faits vécus par lui ou un autre, mais largement aggrémenté d'inventions pour rendre ça plus intéressant à lire.

SP4M: Peut-être, mais le point est que je me suis demandé ce que mes "très peu" de lecteurs pensent de mes écrits en ce moment. Est-ce qu'ils croient que j'écris moi aussi de la vérité avec un peu de fiction ?

L'Pénis: En ce moment, t'as censuré tout mes exploits sexuels depuis ton célibat ce qui peut laisser croire que c'est vrai en ostie ce que t'écris dans toute cette platitude de réflexions et de sentiments.

SP4M: Ouais, d'ailleurs, je voulais statuer quelques points avec certaines personnes avant de commencer à raconter le passé dans les détails.

La Tête: Je te l'ai dit qu'il ne fallait pas partager ton blogue avec tout le monde que tu rencontres. Là on se censure juste par peur de blesser.

L'Pénis: Puis j'ai aucune fierté à censurer tout ce que j'ai accompli jusqu'à maintenant ! Pis check notre sondage, je mène et pas à peu près. Le monde veulent savoir ce que j'ai fait !

L'Coeur: J'admets que de censurer une partie de notre vie tue le principe d'utiliser notre blogue comme exutoir. J'ai besoin de m'exprimer sur toute la ligne, et pas à moitié !

SP4M: Bon, j'y reviendrai en temps et lieu alors, promis. Mais restons vrai.

La Tête: Tu sais, c'est pas si pire. T'as menti une seule fois dans ton blogue.

Les Couilles: Je le savais que ça allait nous retomber dessus cette histoire-là !

mardi 23 février 2010

Rendez-vous avec Karine ce Jeudi

Jeudi prochain, SP4M va prendre un verre avec sa toute premiere blonde de la maternelle pour lui rendre un CD de Beck qu'il a en sa possession depuis 11 ans.

L'Pénis: Tu va me laisser la fourrer hein ?

SP4M: Tu capotes ben raide ! J'ai sincèrement aucune envie de faire ça avec elle.

L'Pénis: Pourquoi ? Tu ne la trouves pas de ton goût ?

SP4M: C'est pas une question de goût. Je ne la vois tout simplement pas comme ça.

La Tête: Effectivement. J'suis plus curieuse de savoir ce qu'elle devient.

Le Foie: Donc hum, on vas-tu vraiment à la Distillerie ?

SP4M: C'est fort possible.

Le Foie: Ok... hum... tu sais...

SP4M: Oui je sais. T'es capable d'en prendre.

lundi 22 février 2010

Je vous présente, La Tête

La Tête: Bonjour !

SP4M: Alors, pourrais-tu te présenter ?

La Tête: Je suis celle qui contrôle tes actions, ton jugement, le fonctionnement de ton corps en entier. Je suis paradoxale, contradictoire, simple et compliquée. Je suis celle qui analyse, juge, celle qui te fait peur, celle qui te complique la vie. En même temps, je suis celle qui te fait percevoir ce que tu as envie de percevoir, celle qui te fait rapeller, celle qui te fait penser; je suis mille et une chose qui ne sont pas prouvée à l'heure actuelle, trop complexe pour être présentée adéquatement, je suis La Tête.

SP4M: Ouin, c'est un peu général comme présentation.

La Tête: Effectivement, il y aurait trop de facteurs à couvrir, trop de descriptions à donner, trop de détails à expliquer, c'est un peu complexe de tout décrire simplement en une seule présentation.

SP4M: Alors j'vais y aller avec des questions simples. Quel est ton rôle dans cette aventure ?

La Tête: Trop vague. Laisse moi y penser un peu et te formuler les bonnes questions.

Après quelques instants...

SP4M: Nomme moi les quatres principales qualités qui te définissent le mieux.

La Tête: En premier lieu, l'ouverture d'esprit.

SP4M: Explique.

La Tête: Je fonctionne de la façon suivante; Le mot tabou n'existe pas pour moi. Je suis capable de réfléchir à tout ce que l'on me propose, que je sois d'accord ou pas, pour essayer de comprendre. J'ai tendance à prendre position, oui, mais je ne clos pas le sujet si rapidement. J'ai tendance à chercher à comprendre qu'est-ce qui pourrait pousser les gens à avoir une certaine façon de penser qui n'est pas la nôtre.

SP4M: Un peu mélangeant, as-tu un exemple à nous donner ?

La Tête: Prenons par exemple, se faire chier sur le torse. Si une personne nous disait aimer se faire chier dessus, je serais dégoutée, mais j'aurais tout de même tendance à vouloir comprendre qu'est-ce qui stimule cette personne à aimer ce genre de déviation sexuelle. Je sais toutefois que je ne serais jamais capable d'accepter ce genre de comportement, mais j'accorde le fait que certaines personnes peuvent.

SP4M: Donc on peut aborder n'importe quel sujet et tu serais tout de même capable d'en jaser sans être offusquée ?

La Tête: À peu près. Il y quand-même des choses que je n'accepte tout simplement pas, et par dégout total, je ne serais même pas curieuse de savoir pourquoi.

SP4M: Exemple ?

La Tête: La pédophilie. Oublions ça tout de suite, je suis complètement en désaccord d'abuser de la naîveté d'un jeune enfant à des propos sexuels et j'ai tendance à faire systématiquement réagir L'Coeur de façon démesurée ce qui provoque en nous, une émotion incontrôlable de haine.

SP4M: Donc l'ouverture d'esprit est quand-même limitée ?

La Tête: Oui. Elle est limitée sur tout ce qui est conscentant. Le viol par exemple ne l'est pas, la violence, la trahison, et j'en passe.

SP4M: Qu'est-ce qui te stimule ?

La Tête: Les conversations qui sortent du moule de l'ordinaire. Si tu préfères, j'aime ce qui me ressemble en terme d'ouverture d'esprit. J'adore l'humour absurde, impulsif, intelligent, sarcastique. D'ailleurs le sarcasme est un art que je crois bien maîtriser. Il y a des gens qui sont sarcastiques mais déplaisant, noir, méchant. Moi j'adore le sarcasme absurde.

SP4M: Bon, je crois que c'est pas pire comme billet pour l'instant. Si les lecteurs ont des questions plus spécifiques pour toi, j'en ferai un billet sur le sujet en question.

La Tête: Excellent.

dimanche 21 février 2010

Un brouillon d'coeur

Il y a souvent des moments où je pense à toi.

Pendant ces moments, je bande ferme les yeux et j’essaie de me souvenir les causes qui nous ont poussées à séparer nos chemins. Tordu, mon esprit bifurque vers l’autre sens dans ta direction… mais ton pas accéléré ne me permet pas de te rattraper. Alors je me retrouve à chercher la raison parmi le néant, en manque. seul.

La masturbation prend trop de place Je ne sais plus quoi faire sans toi.

Je suis en criss perdu.

Il y a trop de questions que j’aimerais pouvoir te poser comme l’autre gars baise t-il mieux que moi? , mais aucune interrogation précise ne me vient à l’esprit. Brouillé, je crois que mon seul désir actuel serait de pouvoir jouir entamer une conversation avec toi comme dans le temps. Tu te souviens?

Hélas, ces souvenirs ont sûrement disparus avec l’apparition de celui qui te prend par derrière a su charmer ton cœur à nouveau, comme tu as fait avec moi le mien.

D’ailleurs, mon pénis cœur t’appartient encore, tu sais? Même s’il est un peu mou fragile ces temps-ci. Mais t’inquiète, j’ai pas perdu ma libido raison de vivre, pas encore.

Bref, ce que j’essaie d’écrire c’est que criss que je trouve ça plate coucher avec d’autre filles je m’ennuie de toi. Un peu Enormément.

Il n’existe pas un seul jour pour moi où je ne peux me branler sans penser à toi. Ça me fatigue.

Savais-tu que les requins mâles ont deux organes génitaux?

Bref, désolé, fallait que ça sorte. Mon pénis cœur avait besoin de faire le vide.

Je t’envie t’aime encore, de tout mon cœur.

samedi 20 février 2010

Benelux

Hier soir, SP4M a attendu une amie de longue date avant d'aller rejoindre un groupe d'amis à la brasserie Benelux située sur Sherbrooke ouest. En arrivant, après les salutations, il s'est dirigé, fatigué, au barman qui avait l'air assez avancé. Les gens l'appelait Jonas car il lui ressemble. Ne sachant pas quoi commander parmis ces bières fait maison, Jonas lui a versé 4 petits verres de bières colorés afin de l'aider à faire son choix.

SP4M: J'étais impressionné. J'ai tout de suite pensé...

La Tête: Il est pompette et donc voilà pourquoi il est généreux.

SP4M: J'ai alors commandé la bière de mon goût en lui laissant un gros tip pour le remercier.

Après quelques gorgées, et fier de son coup, SP4M raconta le privilège qu'il a eu avec ses 4 petits verres qu'il a reçu de Jonas pour apprendre qu'il a fait ça avec tout le monde tout près du bar. Entre 3 verres, il n'y a eu que 3 shooters.

Le Foie: C'était clair que je faisais de l'overtime ce soir...

Les Oreilles: La musique était vraiment bonne en tout cas ! Il y a eu du Death From Above 1979, Interpol, Rage Against The Machine, et ça finissait plus !

Et à la fin de la soirée, SP4M était complètement saoul.

SP4M: Je ne peux pas croire que ça m'a fessé autant. J'aurais dû lui demander le pourcentage d'alcool dans ces bières.

Le Foie: Ce qui m'écoeure là-dedans c'est que je m'en suis même pas complètement remis et ce soir on recommence la beuverie pour la fête à Gen.

SP4M: Oh fait toi en pas, je n'abuserai vraiment pas ce soir.

Le Foie: Tu dis tout le temps ça !

mardi 16 février 2010

Retour sur la recherche d'un ou d'une coloc

SP4M a commencé ces recherches activement depuis la semaine dernière avec une annonce sur Kijiji.ca. Depuis le lancement de cette annonce, non les poules n'ont pas plus de dents, mais les demandes apparaissent.

La Tête: Voici ce que l'on a jusqu'à maintenant. Un homme de 27 ans qui a demandé si l'appart était toujours à louer, mais lui n'a pas répondu à ton courriel.

Les Oreilles: C'est dommage, il compose de la musique et on aurait trouvé ça sympa d'être en colocation avec une personne avec qui partager ça !

La Tête: Ensuite, il y eu un Tunisien de 44 ans.

SP4M: 44 ans, sans offenses, mais next.

La Tête: Ensuite, une femme qui a un bébé naissant.

SP4M: C'est de valeur mais la chambre n'est pas assez grande pour un bébé de plus.

La Tête: Ensuite il y a eu cette fille qui est venu visiter.

L'Pénis: Cute en plus !

SP4M: Mais elle a un chat et ne veut pas s'en départir. Alors pas le choix de refuser.

La Tête: Il y en eu d'autres par la suite mais rien d'intéressant.

SP4M: Ouin, j'ai comme pas envie de prendre n'importe qui et je préfère quasiment vivre serré, mais seul que de prendre une chance avec n'importe qui.

La Tête: Par la suite, il y eu Amé qui s'est réveillée, avec qui il y a toujours une possibilité si elle trouve une personne pour prendre sa chambre actuelle.

SP4M: Ouais mais sa situation est un peu complexe. Elle doit déménager avant mai, mais pas avant car elle ne veut pas foutre sa coloc actuelle dans le trouble. Malgré que sa coloc part en Mai justement pour voyager, Amé n'a pas le choix de bouger pareil donc elle doit trouver une personne qui voudra prendre la chambre d'Amé sachant que cette personne va devoir se trouver à son tour un coloc pour mai.

La Tête: Donc rien de certain pour le moment... mais il y a aussi cette française Mathidle qui est en fait l'amie d'une amie de la soeur de l'ex si ma mémoire ne fait pas défaut.

SP4M: Ouais, elle m'a envoyée un message sur facebook que j'ai trouvé assez comique:

"je cuisine le foie gras aux pommes....hehehe

Hey me présente un peu si on t'as pas fait les pitch...

Mathilde Française débarquant le 4 Mars sur Montréal pour une durée indéterminée encore, cherche colocation sympa...J'ai eu cette info la par l'intermédiaire de Laurie qui est une amie ms ca tu le sais peut etre déja...Ecoute laisse moi savoir si l'info est toujours d'actualité
A bientot...."

L'Pénis: Elle à l'air cute en plus !

SP4M: Commence pas toi ! On s'embarque pas là-dedans mais pas du tout. Anyways, ça pourrait être intéressant car elle à l'air sympa...

Le Ventre: ... et elle cuisine le foie gras aux pommes, je veux dire, come on !

SP4M: Elle c'est pour une durée indéterminée. Elle me disait dans le fond que ça se peut qu'elle parte pour Juillet ou avant si elle trouvais mieux ou bref. Ce qui est simple c'est qu'elle arrive juste avec des vêtements.

L'Pénis: Ark, des vêtements...

SP4M: Ce qui veut dire que si elle part, ce n'est rien de compliqué car elle n'a pas de meubles à déménager et peut pratiquement aller dormir ailleurs sans problème.

La Tête: Donc ce que l'on fait c'est d'attendre un peu voir avec Amé s'il y a possibilité qu'elle déménage avec nous le plus rapidement possible. Si elle ne peut pas tout de suite, on peut acceuillir la Française jusqu'en mai et voilà le tour est joué.

SP4M: Ça ressemble pas mal à ça !

Le Ventre: MmmMMmm juste assez de temps pour goûter au foie gras aux pommes !

lundi 15 février 2010

LeRack sur "Ton shaft, mon rack!"

Profil du blogueur: LeRack

Qui êtes-vous ?

Le sexe a besoin de mensonges et de secrets pour survivre au reste.

Premier billet paru le : 20 janvier 2010

--

SP4M: Bon, voilà une personne que je qualifierais comme crue.

L'Pénis: J'aime ça moi le monde cru !

SP4M: À la lecture de son blogue, on peut tout de suite savoir un peu de quoi ce blogue va parler.

L'Pénis: De tout ce que j'aime !

L'Coeur: Moi elle me fait peur. C'est probablement le genre de fille directe qui ne se gênerait probablement pas pour te dire qu'elle veut rien savoir.

La Tête: Moi j'ai l'impression qu'elle nous manipulerait dans le but d'avoir ce qu'elle désir...

L'Pénis: KAMIKAZE !

SP4M: Il ne faut pas juger une personne par son blogue. Peut-être ne fait-elle que défouler ses fantasmes par écrit. Peut-être fait-elle parler ses envies comme L'Pénis peut le faire sans retenue.

L'Pénis: C'est clair que l'animosité fait partie de l'être humain. Il y en a qui en abuse, d'autre qui se retienne trop. Mais bon, moi je dis qu'on le fait jamais trop.

SP4M: Si je me laissais guider que par toi, j'ai l'impression que j'aurais probablement aucune chance de tomber en amour, fonder une famille, vivre heureux.

L'Pénis: Fuck off ! Ça complique une vie se poser trop de questions. D'autant plus si on parle de monogamie et de famille et tout, criss que c'est plate être soumis à des obligations et des responsabilités. L'homme a besoin de variété dans la vie pour ne pas s'ennuyer et je crois que LeRack a compris le principe ! Elle en profite au maximum et ne se casse pas trop la tête avec des banalités. Elle veut juste se faire mettre sauvagement !

La Tête: Minute là. Je crois qu'on s'embarque un peu trop vite dans les suppositions non fondés. On ne la connait pas pour penser que c'est tout ce qu'elle recherche. Le seul sujet attaqué sur son blogue est le désir de se faire prendre, oui. Mais peut-être qu'elle est monogamiste de nature... peut-être qu'elle veut tomber en amour aussi mais plus tard.

SP4M: Effectivement, laissons nos théories de côtés et laissons parler L'Pénis qui clairement est plus concerné par son blogue que le reste du corps.

L'Pénis: C'est clair que j'adore son blogue. Je fantasme à l'idée de savoir comment elle me prendrait dans sa bouche, comment elle me regarderait pour me dire: "Arrête de niaiser pis pénètre moi au plus criss !" Elle se foue du bla bla inutile, se foue des complications, elle veut just baiser solide et je crois que je m'arrangerais bien avec elle. Du moins, si son blogue est si véridicte.

SP4M: J'imagine hé hé. Alors ton billet préféré ?

L'Pénis: Le garçon triste.

SP4M: Je m'en attendais un peu.

L'Pénis: Le début du texte : "Je me plais bien dans le rôle du "rebound" affectif...". Shit, elle s'assume. Ça serait tellement facile en plus de tout simplement baiser pour baiser sans que La Tête et L'Coeur se posent trop de questions. Moi j'veux juste me lâcher lousse !

SP4M: T'es égocentrique. Tu parles pas mal juste de tes désirs en ce moment.

L'Pénis: Pour elle, je pense que c'est-ce qu'elle veut entendre !

SP4M: Bon, un pénis qui comprend un rack. Ça marche j'imagine.

dimanche 14 février 2010

Bonne St-Valentin !

SP4M: Oh que c'était plaisant aujourd'hui finalement ! Nous avons fait la grasse matinée tout en se caressant comme on aime se faire caresser. Ensuite nous avons décidé de prendre une douche ensemble. En sortant de la douche, on s'est fait à déjeuné et elle m'a même nourrie. C'était vraiment génial. On s'est d'ailleurs collé après devant un film que nous avons écouter et ce soir, un tête-à-main pour souper en amoureux. Bonne St-Valentin, Main Droite !

La Main Droite: Je t'aime !

Le Corps en Choeur: (...)

samedi 13 février 2010

La St-Valencontredecequejecroismaisquand-même

L'Coeur n'est pas en amour.

La Tête n'est pas stimulée.

L'Pénis n'a pas de vagin et c'est la St-Valentin demain.

SP4M: Ouin.

La Tête: Est-ce que ça te dérange vraiment ?

SP4M: Non.

La Tête: Alors pourquoi cet air bête ?

SP4M: Parce que c'est con la St-Valentin. Ce n'est qu'une fête Hallmark pour faire de l'argent. Puis ça fait juste me faire souvenir que je suis célibataire et que je n'ai personne avec qui partager ma vie pour l'instant.

L'Coeur: J'ai envie d'aimer !!

SP4M: C'est ben l'fun pour ceux qui sont en amour et sérieusement, je leur souhaite tout le bonheur du monde. Mais pour ceux qui n'ont pas cette chance, par choix ou non, cette fête fait chier plus qu'autre chose.

La Tête: Cette fête te fait réellement chier ?

L'Anus: Ouiiiiiii !

SP4M: Non ! En fait, un peu. La fête est ridicule, j'ai écris sur le sujet à quelques reprises déjà alors je ne vais pas tout redire ce que je pense. La fête va à l'encontre de ce que je crois.

L'Coeur: Mais quand-même...

SP4M: En passant, ce soir on s'en va au Syndrome revoir des amis qu'on a pas vu depuis longtemps.

La Tête: Trop de jeunes là-bas...

SP4M: Pas grâve, on va la pour les amis, pas pour la place.

L'Pénis: Et qui sait :P

SP4M: T'as pas d'allure !

vendredi 12 février 2010

La femme idéale

SP4M: Je ne suis pas inspiré... alors je vais aller fouiller dans mes archives et republier ici les articles que j'ai bien aimé écrire, adapté et actualisé un peu à la nouvelle version de mon blogue.

*Fwit fwit*

La Tête: Ah ! Tu sais ce qui ferait fureur ? Un billet sur la femme idéale ! Ouais !

SP4M: Hmm... pas mauvais du tout... alors je décris la femme impossible de mes rêves... c'est ça ?

La Tête: Bah oui! Tu te faisais appeller la nouvelle coqueluche de la blogosphère il y a un bout de temps de ça... alors je crois que ton futur nouveau harem aimerait bien savoir ce qui t'allume !

SP4M: Ouf ! Ça fait pas un peu prétentieux ce que tu viens de dire ?

La Tête: Ben non ! Écoute, chaque partie de ton corps recherche un idéal. Alors je vais commencer...

SP4M: Bon, lâche toi lousse.

La Tête: Cette femme idéale devrait être ouverte d'esprit, sans aucuns tabous. Elle doit avoir une opinion sur presque tout et elle doit absolument avoir un bon sens de l'humour.
Cultivée, elle doit aussi savoir bien parler sans trop sacrer !

SP4M: J'approuve...

La Tête: Elle devrait être terre-à-terre, avoir bonne conscience... Une femme qui est bien dans sa peau, calme à ses heures, drôle quand c'est le temps. J'aime bien une femme qui prend le temps de réfléchir, mais qui sait se laisser aller sous ses impulsions du moment sans craintes.

L'Coeur: Pour ma part... je dois prendre le temps de lui faire confiance. Elle doit savoir me rassurer... j'ai été brisé une couple de fois là.

SP4M: Effectivement...

Les Yeux: Pour le physique, c'est à nous de parler... On ne demande pas qu'elle soit une Top Modèle... On regarde les yeux avant tout. Pas la couleur, mais la façon qu'elle regarde. Il n'y a rien de plus allumant qu'une femme qui te regarde avec un air de : "J'te veux !". Un petit regard cochon, un petit regard rassurant. En ce qui concerne la poitrine, on s'en fou. Petits, gros, on les aimes tous ! Mais pas trop gros, il y a des limites. Du B ou C, c'est parfait. Elle doit aussi avoir des hanches... on aime les hanches, les courbes, Mmmmm.

SP4M: Ouais, j'aime ça !

Les Yeux: Ce qu'on préfère chez une femme, les jambes ! Ouais on le sait, c'est pas ce qui a de plus commun... On trippe pas sur les petites jambes maigres... non. Elles doivent avoir des formes.

La Bouche: Des lèvres pulpeuses... c'est un atout !

L'Pénis: Quoique, je suis pas un super-fervant des pipes... j'hais pas ça... mais bon, c'est pas ce qui semble m'allumer le plus !

La Langue: Non, tu te réveille toujours lorsque j'me promène entre ses jambes !

L'Pénis: Effectivement. Alors vous ne pouvez pas dire que je suis égocentrique !

SP4M: T'inquiètes, on le sait. Bon, quoi d'autre... Elle ne doit pas être dépendante ! Si je sors en groupe, j'aimerais bien pouvoir m'amuser sans être obligé de m'en occuper car elle ne se mêle pas aux gens. Mais lorsqu'on est ensemble, elle peut être affectueuse autant qu'elle le souhaite.

Le Dos: Ahh puis si elle me caresse, oublie ça! Je fond !

Le Cou: Je seconde ça ! J'en ai des frissons...

Les Oreilles: Elle doit aimer la musique. Important ! C'est quand-même notre passion. Et si elle est bilingue, un atout !

SP4M: Ouep. Alors autre chose à rajouter ?

La Tête: Rien qui me vient à l'esprit pour le moment... pour le reste, je crois que c'est plus ou moins important. Quoique... si elle a une tête de plus que moi, j'ai tendance à me sentir un peu inférieure, hé hé !

SP4M: Ouais, mais je ne suis pas complètement fermé là-dessus, il doit bien y avoir une exception.

La Tête: Peut-être. Mais de préférence, pas plus haute que 5 pied 8.

SP4M: Je crois que pour tout généraliser, j'aimerais bien rencontrer une femme qui saura me charmer avec un sourire, un regard, une caresse. Pendant un débat qui fini par des rires aux éclats, ou un regard gênant. Un peu mystérieuse, j'aimerais bien pouvoir la regarder, intrigué par ce qu'elle pense. J'aimerais avoir le goût de tout connaitre sur elle. J'ai envie de rêver, avec elle...

La Tête: Faut juste préciser que ceci ne sont pas des critères absolus. C'est l'idéal, mais l'idéal n'existe pas.

jeudi 11 février 2010

Karyne sur "Simplement cowgirl"

Profil du blogueur : Karyne

Qui êtes-vous ?

Je suis moi simplement moi.. mais par bonheur la seule! Je suis amoureuse, heureuse, de la tournure que prends ma vie, de ceux qui en font parti...

Premier billet paru le : 21 septembre 2005

--

SP4M: Quoi dire sur Karyne et son blogue...

Les Yeux: Tout d'abord, à le regarder, elle aime les chevaux ça c'est certain.

L'Pénis: Moi ça ne m'excite pas des chevaux.

Le Corps en Choeur: (...)

La Tête: On peut se rapeller que nous avions déjà écrit sur Karyne il y a un bout de temps sur l'autre blogue, voir ici.

SP4M: C'est vrai ! Malgré que depuis le temps on s'est perdu de vue un peu, on se donne quand-même des nouvelles de temps à autre.

La Tête: Mais là, il faut parler de son blogue.

SP4M: C'est certain que de connaître la personne change un peu la vision que j'ai du blogue en question. Il m'est plus facile de mieux comprendre ses billets, son univers, ce qu'elle pense, sa vision des choses, et ça donne une impression de complicité à la lecture.

L'Coeur: J'approuve !

SP4M: Alors si j'avais à associer ce blogue à une partie de mon corps, ça serait...

L'Coeur: Moi, car c'est un blogue personnel qui parle de vraies situations. Elle écrit plus souvent avec son coeur ce qui fait en sorte que je me sens plus concerné. Surtout du fait qu'on la connaît en personne, il y a un peu plus d'attachement à la lecture de son blogue.

SP4M: Et parmis les billets publiés en 2010, quel est ton billet préféré ?

L'Coeur: L'enfant en moi... car il m'a fait rire. Elle est toute excitée et ça paraît. J'aime comment elle écrit ce que Les Oreilles pourraient entendre tel que: "Voueeeeeeela" et "Wewoui". Et la petite phrase: "et même si la patate va probablement est sur le point de me sauter dans la poitrine quelques minutes avant le départ", c'est certain aussi que je pouvais m'y rattacher.

La Tête: Il y a une faute avec la phrase "la patate va probablement est sur le point".

SP4M: Tout le monde en fait des erreurs. C'est tellement pas grâve. Bref, d'autre points à rajouter, L'Coeur ?

L'Coeur: Non, à part qu'au moment ou se billet sera publié, il lui reste que 23 jours avant son départ et je lui souhaite le plus beau premier voyage de sa vie !

La Tête: Théoriquement, son premier voyage ne peut pas être le plus beau car tu ne peux pas comparé deux "premiers voyages" chez une même personne.

L'Coeur: C'est une façon de parler... ahhh tu m'énerves des fois !

mercredi 10 février 2010

Parlons des blogueurs membres

SP4M: Voilà je pars un concept !

La Tête: Avec mon aide biensûr !

L'Pénis: Et grâce à moi...

SP4M: Oui oui c'est ça. Alors le concept est le suivant; Pour chaque blogueur qui deviendra membre de mon blogue se méritera en temps et lieu, un billet sur eux !

La Tête: Toute une tactique pour accrocher un fan club.

SP4M: Crime faut pas tout dévoiler nos intentions bordel ! Apprend à te taire !

La Tête: Je crois que les lecteurs vont saisir assez rapidement. Mais je pense tout de même que c'est une bonne idée. Ça serait d'ailleurs intéressant de le faire ;)

SP4M: Et je crois que les lecteurs apprécieraient aussi non ?

L'Coeur: Tout-à-fait !

SP4M: Alors on commence par qui ?

La Tête: Logiquement, on devrait commencer avec celle qu'on connait depuis longtemps.

SP4M: Parfait ! Donc prochainement, on s'y lance.

lundi 8 février 2010

Après le party de samedi

La Tête: Ce n'était pas facile dimanche matin.

SP4M: Effectivement. Mais ce fût tout de même un très bon party !

La Tête: Je ne comprend pas par ailleurs comment est-ce qu'une tasse à mesurer s'est retrouvée dans la poubelle de la salle de bain, que le séchoir à cheveux de l'ex a brisé, que la manette du système de son soit disparue, que les batteries de la batterie de Guitar Hero se soient retrouvées derrière le meuble de télévision...

SP4M: Un party, ça se termine souvent illogiquement lorsqu'on abuse de l'alcool.

Le Foie: Misère...

vendredi 5 février 2010

À la recherche d'un ou d'une coloc

Mars approche, donc SP4M est à la recherche d'un coloc...

L'Pénis: Préférablement UNE coloc !

... pour combler la chambre qui sera vide au départ de son ex.

SP4M: Ça m'écoeure un peu d'être à la recherche comme ça pour le mois de mars. J'ai l'impression que ça ne sera pas évident.

La Tête: La pub est lancée sur facebook. Restera peut-être une annonce à faire sur Kijiji et espérer par la suite qu'un candidat fera surface, ne serait-ce de bouches à oreilles. Et d'en faire part sur ton blogue pourrait peut-être faciliter la chose.

SP4M: Je l'espère. Alors je vais laisser le narrateur détailler quelques informations.
La somme est discutable entre 300-350$ par mois.

- Électroménagers inclus (Frigo, four, laveuse, sécheuse) Si vous avez les vôtres, pas de problème non plus.
- 5-10 min à pieds du métro Préfontainte.
- Internet fourni.
- Accès à la cours dehors tant et aussi longtemps que la proprio n'a pas trouvé personne en bas.
- Voisins très tranquille.
- Jamais eu de difficulté à stationner sur la rue même pendant une tempête.
SP4M: Crois-tu que c'est assez pertinent comme informations ?

L'Pénis: Faudrait préciser que la gente féminine est un atout.

SP4M: T'es fatiguant. Je ne crois pas que ça soit une belle façon d'inciter les gens à venir visiter si t'es ouvert aux complications.

L'Pénis: Quelles complications ?

SP4M: Baiser une coloc, c'est jouer avec le feu pas à peu près !

La Tête: Mais je dois préciser que les femmes ont tendance, et je généralise, à être plus propre.

SP4M: Effectivement, mais je ne me limite pas à ça.

Le Ventre: J'espère qu'il ou elle saura faire de la bonne bouffe !

SP4M: Encore une fois, on peut souhaiter trouver le coloc parfait, mais ce n'est pas le temps d'être difficile.

Les Oreilles: Si cette personne écoute du dance, on oublie ça.

SP4M: Écoutez, je sais que ça vous inquiète et tout... mais ne soyons pas difficile. On sera plus à l'aise financièrement si on trouvait quelqu'un de fiable tout simplement. Le reste, on s'en balance.

La Tête: J'vais m'occuper de les convaincres. En attendant, pour plus d'informations, laissez-nous un commentaire ou envoyez-nous un courriel à clouded_brainstorm@hotmail.com

jeudi 4 février 2010

Soirée du 3 février.

Comme vous le savez, SP4M devait aller louer une chambre d'hôtel pour y passer la nuit afin de décompresser et laisser l'ex respirer.

Au courant de la journée, elle lui avait envoyé un premier courriel pour lui dire de télécharger un torrent et pour lui fournir des liens sur des chambres d'hôtel à petit prix.

SP4M: Voici le premier que j'ai regardé et que j'ai choisi.

Sa première impression fût la suivante:

SP4M: Elle veut vraiment s'assurer que je quitte les lieux ce soir puis pas à peu près.

Il reçu un deuxième courriel par la suite :

"Cela dit, je redis que tu n'as pas besoin de te payer une chambre d'hotel, c'est une dépense inutile."

SP4M: Premièrement, pourquoi se donner la peine de sortir des liens pour des chambres d'hôtel si elle me redis que ce n'est pas nécessaire ?

La Tête: Peu importe la raison, culpabilité, ou pitié ou autre, je ne sais pas quoi en penser.

"Au pire, pose-moi les tes questions, essaie de capter mon attention, mais attend toi seulement pas à une grande réceptivité de ma part. Je ferai dans la mesure du possible, mais pas plus d'efforts que mon possible, c'est ainsi."

SP4M: Je sais que je lui ai dit que j'avais ce grand besoin de communiquer, de lui poser des questions inutiles comme si j'avais ce besoin de capter son attention. Mais ce n'est tellement pas inspirant comme invitation... Et Je ne comprend tellement pas le sens de "Je ferai dans la mesure du possible, mais pas plus d'efforts que mon possible." Ça veut tellement rien dire. N'est-ce pas un effort en soi de faire son possible ?

La Tête: Je crois qu'elle voulait plutôt te donner le droit de rester à la maison, même si ça impliquait que tu allais probablement la bombarder de questions et tout. Elle veut probablement dire qu'elle est prête à assumer les conséquences mais n'embarquerait pas dans le jeu.

"Pourquoi tu ne demandes pas de l'aide à des amis? Je comprend pas ton problème avec ça, c'est pas tous les gens que tu connais qui ont des chats. C'est pas parce que Pierre-Luc dort tard ou que lui et Nat sont un couple que c'est la fin du monde non plus. Enfin, peut-être que c'est ton petit côté complaisant qui veut pas trouver de solution simple non plus. C'est pas une pointe, simplement une observation ou une hypothèse."

L'Coeur: Ce paragraphe m'énerve.

La Tête: Elle ne comprend pas malgré les tentatives de lui expliquer le plus logiquement possible.

SP4M: Oui la très grande majorité de mes amis ont des chats. En partant, ça rend la tâche plus difficile. Ensuite, Natacha et Pierre-Luc en ont pas. Parfait. Mais Pierre-Luc n'a pas le même train de vie que moi. Il ne se couche pas vraiment avant deux, trois voir même quatre heures du matin en ecoutant la télé dans le salon, là ou je serais censé dormir la semaine pendant que je travaille. Ce n'est pas vraiment une possibilité. Toutefois, j'ai un ami qui m'a proposé de dormir chez lui, mais il devait en parler à sa copine avant. Donc je n'ai rien d'officiel pour pouvoir découcher ailleurs de temps à autre.

La Tête: Et ce n'est pas une pointe de t'accuser d'avoir un côté complaisant qui ne veut pas trouver de solution simple. Non. Nous aimons tout ce qui est complexe.

Un peu plus tard dans la soirée, elle lui demande de lui acheter une brosse à dents et du steak pour souper ce qu'il fait sans problème.

En arrivant à la maison, il s'est fait à souper, préparer ses trucs et juste avant qu'il quitte l'appartement, elle reçoit un appel.

L'ex: Allo! Oui ça va ! (heureuse) Ouais... hum... comme... plus la deuxième partie... (il était un éléphant dans la pièce et c'était plus qu'évident qu'elle n'osait pas en dire trop et de rester vague).

La Tête: Il est difficile pour moi de ne pas avoir de réponses aux questions qui me font surface tout d'un coup durant ces moments.

SP4M: À qui parle-t-elle ? Qu'est-ce qu'elle lui a dit ? La deuxième partie fait référence à quoi ? Et-ce qu'elle est heureuse que je parte ? Va-t-elle essayer de me retenir ?

L'ex: "Attends une minute... il s'en va. Bye là."

SP4M: Je ne suis qu'un être sans histoire qui ne mérite pas plus qu'une simple forme de courtoisie.

On avance le temps jusqu'à 11 heures, l'heure de la réservation. Devant la porte barrée, il sonne. Il sonne à nouveau, et encore. Prend son cellulaire pour téléphoner le numéro indiqué sur la porte pour se faire répondre par un homme qui parle très mal le français, quelque chose qu'il n'a pas compris juste avant de raccrocher.

Sans perdre plus de temps, il décida d'aller au Café Noir à côté pour se prendre une tisane et c'est après quelques instants qu'il apperçu deux hommes devant la porte.

SP4M: Donc parle parle, jase jase, signe signe, paye 72 $.

L'un des deux hommes le reconduit devant la chambre louée portant le numéro chanceux 7. En ouvrant la porte qui semblait être bloquée, il perçoit à l'intérieur un homme couché au lit.

SP4M: Bordel, il s'est trompé de chambre. Je me sentais vraiment mal pour le gars qui venait de se faire réveiller. Une chance qu'il ne faisait rien d'autre. Tellement broche-à-foins comme place.

Donc retour au premier, prend la bonne clef. L'homme le reconduit devant la porte #9, une petite chambre qui saura subvenir aux besoins du moment.

Et c'est ainsi que se termine le récapitulatif de la soirée du 3 février.

mercredi 3 février 2010

Hier soir...

Hier soir, l'ex est arrivée saoûle.

SP4M: Je m'étais tellement "mindé" de garder mon calme, rester cool, d'essayer de faire comme si rien n'était.

Hier soir, SP4M était pompette.

SP4M: J'ai commencé par lui poser des petites questions simples. Ensuite je lui ai exprimé mon désir de communiquer avec elle sachant qu'elle est souvent sortie ou pas disponible.

Hier soir, SP4M à insisté.

SP4M: On a commencé à se piquer.

Hier soir, c'était la guerre.

Les Oreilles: Elle nous a jamais parlé comme ça.

Les Yeux: On ne l'a jamais vu comme ça.

La Tête: J'ai perdu le contrôle...

L'Coeur: Moi aussi...

Et dans une situation comme celle-ci, lorsque la tête et le coeur perdent le contrôle, la colère fait surface. Et pour la première fois en colère, il y a eu des dégâts.

SP4M: : Un mur et...

La Main Droite: ...mes jointures.

SP4M: Tellement de rage et de frustration accumulée qu'il fallait que ça sorte d'une façon.

La Tête: Ce n'était probablement pas de la bonne façon.

SP4M: Je n'ai pourtant jamais fait une chose pareil en 28 ans, frapper un mur comme ça.

La Tête: C'est tout de même mieux que sur elle...

SP4M: Ouais mais quand-même. Je peux comprendre qu'elle décide de quitter hier soir pour aller dormir chez ses soeurs. Ce n'est pas rassurant.

La Tête: Je crois que vu les circonstances, d'être coincé à l'appartement avec elle en essayant sans cesse de se retenir, c'était inévitable. Fallait que ça sorte.

SP4M: Logiquement, crois-tu que j'aide ma cause en ce moment ?

La Tête: Avec elle ? Non. Mais je sais que ça t'as fait du bien de le faire par exemple.

L'Coeur: C'était plus facile par la suite de se calmer. Le mal avait changé de place.

La Main Droite: J'aurais préférée autre chose moi par exemple. Je ne suis qu'une victime !

Hier soir, ça l'a dégénéré...

SP4M: Donc ce soir, afin de laisser tomber la poussière et de la laisser organiser sa soirée sans conflits, avec ou sans son mec, je me loue une chambre d'hôtel et je décompresse. J'ai l'impression qu'un coup que le fond du baril a été atteint, il me sera plus facile de refaire surface, plus fort que jamais en pensant que le pire est passé.

La Tête: Tu sais, ce n'est peut-être pas le pire qui vient de se produire...

SP4M: Arrête. Laisse moi croire que oui, ça va être plus facile s'en sortir.

L'Pénis: Une chambre d'hôtel hein ? Quelque chose en tête ?

SP4M: Ce n'est pas ce que tu penses... si ce n'était pas de mes allergies aux chats, l'animal dont tout le monde semble avoir de nos jours, j'aurais découché chez un ami.

L'Pénis: Heureusement que tu n'es pas allergique aux chattes !

SP4M: Arrête. C'est pas le temps avec tes niaiseries.

mardi 2 février 2010

Habiter avec son ex...

Une rupture, ce n'est pas facile. Surtout pas lorsqu'on est celui qui se fait dire qu'elle ne sait plus si elle nous aime. Toutefois, il s'avère encore plus difficile de cohabiter avec l'ex jusqu'à ce qu'elle déménage pour de bon.

Pour SP4M, cette date s'étire jusqu'à la fin février...

SP4M: *soupir*

La Tête: Faudrait arrêter d'y penser.

SP4M: C'est plus ta job ça...

La Tête: Oui mais c'est toi puis L'Coeur qui me provoque.

L'Coeur: Scuse moi mais si tu n'y pensais pas, je ne serais pas en train de débattre !

SP4M: Ok, ok, ne cherchons pas à savoir quelle partie est coupable, essayons juste de comprendre au moins pourquoi est-ce si difficile de faire comme si rien n'était.

La Tête: C'est impossible. Je ne suis pas programmée pour jouer la comédie lorsque L'Coeur est impliqué.

L'Coeur: Et moi je ne suis pas capable de garder le contrôle sur les pulsions lorsque La Tête est impliquée.

SP4M: Donc comment est-ce qu'on règle la situation ?

L'Pénis: Calisse moi dans sa bouche !

Le Corps en Choeur: !?

SP4M: En quoi est-ce que ça règlerait le problème ?

L'Pénis: T'as besoin de te défouler pas à peu près, puis j'ai Les Couilles pleines de méchant à lui déverser dessus mouHAhHahA! Par la suite, elle va crisser son camps traumatisée et te foutre la paix ce qui va nous permettre de se changer les idées avec d'autre vagins à acceuillir dans notre "love nest" !

La Tête: C'est vrai que t'as besoin de te défouler mais ce n'est vraiment pas la bonne façon de s'y prendre. Elle ne mérite quand-même pas autant de vulgarité et de méchanceté.

SP4M: J'avoue qu'il y a des moments j'aurais envie de lui dire ma façon de penser sans retenue...

La Tête: Mais il y a toujours un peu de retenue...

L'Coeur: ... que j'en ai mal.

SP4M: Alors est-ce que ça veut dire que je l'aime encore ?

La Tête: Non. Ça veut tout simplement dire que tu n'es pas indifférent face à une fille avec qui tu as vécu pendant presque 2 ans. C'est peut-être de l'attachement, c'est peut-être de l'amour, mais seul le temps le dira.

SP4M: Le fucking temps... et si j'savais comment agir devant elle sachant que tout est différent... J'ai comme l'impression que je ne sais plus comment me placer, quoi lui dire sans qu'elle se sente piquée ou attaquée, et ça me fait chier de la voir passer à travers tout ça comme si rien n'était. Ça l'air si facile pour elle...

La Tête: On est tous différent... Elle doit avoir une tête programmée pour mettre de côté les problèmes et se concentrer sur autre chose. Ça ne veut quand-même pas dire qu'elle se foue de tout.

SP4M: Donc, faudrait que j'apprenne à l'accepter.

La Tête: T'as du chemin à faire avec moi là-dessus par exemple. Si j'ai le malheur à penser au mec qu'elle flirt depuis quelques semaines, je deviens brouillée.

SP4M: Faudrait que je me détache... que j'aprenne à lâcher prise... que je me dise que c'est pour le mieux.

L'Coeur: Faut y croire si tu ne veux pas que je sois impliqué.

SP4M: Alors comment on s'y prend ?

L'Pénis: On baise tout ce qui bouge jusqu'à ce que l'on trouve le vagin parfait !

SP4M: À part le scénario "rebound", autre suggestion ?

La Tête: Il n'y a pas de recette miracle. Laissons les choses faire son temps. On va s'en sortir.

SP4M: À suivre...

lundi 1 février 2010

Retour sur les blogues

Pour tuer le temps, il arrive à l'occasion que notre héros parcours les blogues en quête de divertissement et de nouveautés. Qui sont ces gens qui bloguent aujourd'hui ? Est-ce les mêmes ? De quoi parlent-ils ?

L'Pénis: Est-ce qu'elles sont belles ?

SP4M: Toujours la même histoire avec toi. Bordel, le célibat te fais pas toi.

La Tête: Comme un petit chien qui manque d'attention, c'est difficile de le calmer.

SP4M: De toute façon, je ne recommence pas à écrire pour rencontrer l'âme soeur par l'entremise de mon blogue. J'écris parce que j'ai un peu plus de temps pour le faire.

La Tête: Est-ce un mensonge que t'essaie de me faire passer toi là ?

SP4M: Hey ! Bon, c'est vrai que j'ai pas plus de temps qu'avant... mais c'est vrai que j'en ai un peu plus à raconter maintenant.

L'Pénis: Cest clair que t'en à plus à dire, depuis le retour sur monclasseur, il s'en passe des choses !

La Tête: Alors pourquoi est-ce que tu ne les racontes pas ?

SP4M: Parce que ce n'est pas clair...

L'Pénis: Donc c'est de la bullshit de dire que tu raconte ta vie sans censure ! AH !

SP4M: Ben là ! Faut savoir doser un peu. Pour le moment, il n'y a rien de clair dans ma...

La Tête: Attention à ce que tu vas dire là... c'est pas juste moi qui est brouillée ici.

L'Coeur: J'me sens vide...

Les Couilles: Nous on est pleines !

SP4M: Bon, L'Pénis déteint sur les couilles maintenant...

La Tête: En passant, on divague pas un peu du sujet en question étant le retour sur les blogues ?

SP4M: Comme raconter ma vie sans censure, faut croire qu'on ne peut pas se fier sur rien de ce qui est écrit ici hein ?

Le Corps en Choeur: (...)